Alternancia.net » Sante quotidienne » Vaporisation Cannabis : que faut-il savoir sur la vaporisation du cannabis ?

Vaporisation Cannabis : que faut-il savoir sur la vaporisation du cannabis ?

Que ce soit en le fumant, en l’injectant comme ingrédient secret dans des recettes de gâteaux ou de bonbons, les méthodes de consommation de cannabis sont nombreuses. Cependant, la façon la plus efficace et la plus saine connue est : la vaporisation. En effet, comme la vaporisation du cannabis n’inclut aucun autre mélange ou produit chimique en plus, l’effet ne dépendra que de la plante. C’est pour cela que c’est la méthode la plus conseillée par les médecins qui prescrivent le cannabis comme traitement thérapeutique.

Comment vaporiser du cannabis ?

La vaporisation du cannabis est assez délicate et doit être effectuée avec précaution pour avoir le meilleur rendu possible. Ainsi, la vaporisation du cannabis se base sur le principe de gazéification de la plante, sans avoir recours à aucune combustion ou fumée. Pour ce faire, il faut utiliser un appareil spécial appelé le vaporisateur de cannabis.

Le vaporisateur de cannabis va augmenter la température de la substance (il peut s’agir de la plante de cannabis, d’huile ou de simple résine). Le tout va chauffer à une certaine température précise et ça va transformer le cannabis en vapeur. Cette vapeur contient tous les principaux actifs de la plante. Le taux de THC dans cette vapeur peut s’élever jusqu’à 95% (un chiffre qui ne peut être atteint avec une autre méthode).

Ce qu’il faut surtout savoir c’est que le facteur le plus important dans cette opération est la température. En effet, il faut constamment surveiller la température de vaporisation du cannabis, parce que si elle atteint un certain niveau (autour de 220°C) il ne s’agira plus de vaporisation mais de combustion du cannabis, une fumée apparaîtra et celle-ci risquera de gâcher tous les effets du processus. Ainsi, la vaporisation commence vers 180°C, atteint son apogée à 195°C et commence à devenir une combustion à partir de 220°C.

Quels sont les différents types de vaporisateurs de cannabis ?

Il existe une multitude de vaporisateurs de cannabis. Les plus importants sont :

  • Les vaporisateurs de cannabis portables.
  • Les vaporisateurs de cannabis sur batterie.
  • Les vaporisateurs de cannabis au gaz butane.

Enfin, il faut savoir que le cannabis est une plante considérée comme drogue douce. Contrairement aux drogues dures, le cannabis ne peut qu’induire une dépendance psychique de l’individu. Mais en plus, la consommation de cannabis est corrélée avec certaines maladies mentales comme la schizophrénie. Ainsi, le cannabis est aujourd’hui illégal en France. C’est pourquoi cet article n’est pas une incitation à enfreindre la loi et/ou à la consommation de cannabis, mais il n’a pour seul but que d’être à titre informatif.

Une alternance d'articles